Le début d’une belle aventure et d’une grande amitié !.

…. Toute l’histoire commença en l’an 2000, année lors de laquelle l’idée d’un jumelage  débuta son périple …..

Reposant sur une préparation minutieuse, la recherche d’une ville jumelle pour Jonage  ne s’avérait pas simple. En effet, les critères pour que le jumelage soit réussit étaient nombreux : critères géographiques, culturels, associatifs, économiques …..

Toutefois, la recherche s’est rapidemment portée sur l’Espagne, l’Italie et dans une moindre mesure sur les pays limitrophes à la France. Après de nombreux échanges, par l’intermédiaire de l’association des Communes et Régions d’Europe, une commune italienne a finalement retenue l’attention.

C’est en 2001 que la première rencontre, avec les élus de cette ville italienne, de la région de la Marche, nommée d’AGUGLIANO, a eue lieu.

Une petite délégation d’élus jonageois a alors fait le voyage, allant à la rencontre de leurs homologues d’Agugliano. L’année suivante, ce fut au tour des italiens de faire le déplacement.

Les nombreux centres d’intérêts réciproques des deux communes ont alors été le fondement des décisions des deux communes de mettre en oeuvre ce jumelage entre JONAGE et AGUGLIANO.

C’est après un travail de 2 ans, notamment des deux principaux artisans du jumelage, messieurs Jean-Noel BOURLIOUX (adjoint au maire de Jonage) et de Guiseppino CRISPINI (ex-adjoint au maire d’Agugliano) qu’ en juin 2003 à AGUGLIANO et en septembre 2003 à JONAGE, les jumelages ont été respectivement célébrés.

Mais plus que l’aboutissement de la recherche d’un ville jumelle, ces célébrations sonnèrent le début de l’aventure !

En effet, le jumelage n’est pas une fin en soi. C’est au contraire le point de départ d’une belle aventure et d’une grande amitié qui a pour objet la connaissance de l’autre par des rencontres, des échanges,et de mise en oeuvre de projets communs.  La finalité est avant tout l’enrichissement mutuel aussi bien des individus que des associations et toutes autres structures qui ont pour leit-motiv :l’ouverture vers l’autre.

 

 

 

La poignée de main des deux adjoints aux Maires de Jonage et d’Agugliano, chargé du jumelage, en février 2003, lors des préparatifs de celui-ci.

 

 

 

 

 

Un gâteau armoiries de nos deux villes, lors des préparatifs du jumelage en février 2003, tenue à gauche par le Maire d’Agugliano, Sergio BRACONI et à droite par le Maire de Jonage, Lucien BARGE



Afficher plus


Afficher plus